Blog

Conférence de l’Initiative des Mages 2022

Cambridge, Royaume-Uni

 

La Société biblique du Liban (Syrie et Irak) en partenariat avec la Société biblique britannique et étrangère (BFBS) et en collaboration avec College St Mellitus, le Cambridge Center for Christianity Worldwide et le Middle East Council of Churches a organisé le deuxième dialogue œcuménique interconfessionnel conférence entre dirigeants d’églises intitulée « The Magi Initiative: East ⇆ West ».

Après plus de deux ans de la première conférence de l’Initiative des Mages qui a eu lieu du 10 au 12 octobre 2019 à Beyrouth (à l’Est), et après la longue phase de confinement due à la pandémie, la deuxième conférence a été organisée à Cambridge, en Angleterre, le 12-14 mai 2022 (dans l’Ouest).

Le titre de la conférence « Rassembler les chrétiens, par la Parole de Dieu, pour soutenir leurs communautés pendant les moments critiques ». Il a élaboré l’objectif de cette initiative d’améliorer un dialogue riche, de construire un soutien mutuel pour les communautés sous pression et d’acquérir une meilleure compréhension de la lecture et de la synergie de la spiritualité orientale basée sur la Bible avec l’érudition occidentale.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu au Westminster College Hall dans la soirée du 12 mai avec environ 50 participants de différentes églises et pays. Les mots de bienvenue inclus:

Oldi Morava, directeur de la mission internationale du BFBS, qui a ouvert la conférence en accueillant tous les participants du monde entier et du Royaume-Uni, suivi des mots de bienvenue de :

Le Dr Muthuraj Swamy, directeur du Cambridge Center for Christianity Worldwide, qui accueillait l’événement d’ouverture.

Le Dr Mike Bassous, secrétaire général et directeur général  de la Société biblique au Liban, qui a souligné les opportunités que l’Église et ses organisations peuvent tirer des multiples crises rencontrées et les trois leçons/opportunités tirées de la première conférence de l’Initiative des Mages : (1) La publication des actes du colloque précédent à l’occasion de son premier anniversaire ; (2) un comité directeur solide qui s’est réuni régulièrement au cours des derniers mois pour organiser cette conférence; et (3) le lancement d’une nouvelle initiative Sud-Nord « L’initiative des pèlerins éthiopiens ».

Revd Dr Graham Tomlin, évêque de Kensington et président du St Mellitus College – également membre du groupe de pilotage – a partagé ses idées sur le thème de ce deuxième rassemblement, la grâce de l’exil, et sur l’importance de tels dialogues mondiaux entre les cultures.

Le père Antoine Al Ahmar, directeur du département théologique et œcuménique du Conseil des Églises du Moyen-Orient (MECC) a partagé comment la quête des mages venant en Terre Sainte a inspiré l’équipe du MECC à préparer la semaine de prière pour l’unité des chrétiens en janvier 2022 et comment cette vocation est pour nous tous : pouvoir changer de direction pour retrouver notre vraie vocation au milieu des épreuves.

L’archevêque Angaelos, archevêque copte orthodoxe de Londres et président du BFBS a salué l’initiative de dialogue des perspectives orientale et occidentale, car en sa qualité de chef de l’Église orientale située en Occident, il pouvait se rapporter aux deux perspectives et apprécier les défis que les deux régions sont éprouvées.

Le métropolite de l’Église gréco-catholique melkite de Beyrouth George Bacouni et le vice-président de la Société biblique du Liban a invité les participants à réfléchir à ce que le message biblique dit à tous en ces temps de pression et quelles sont les leçons que nous pouvons tirer de la Histoire d’exil du peuple de Dieu.

 

En plus des mots présentiels, deux interventions en ligne via la technologie audiovisuelle ont été introduites, principalement :

• Mme Carla Khijoyan, responsable du programme pour le Moyen-Orient au Conseil œcuménique des Églises (COE), qui avait participé à l’Initiative Mages 2019 au nom du COE et était enthousiaste à l’idée de cette conférence de suivi à l’Est.

• Mme Fiona Bruce, membre du Parlement britannique et envoyée spéciale pour la liberté de religion et de conviction, qui a présenté une analyse globale des droits humains et religieux du point de vue du gouvernement britannique.

En conclusion, le révérend chanoine Joshva Raja John, directeur du Centre international de défense de la Bible de BFBS, a résumé la séance d’ouverture avec quelques mots de réflexion et une prière. Cela a été suivi d’un cocktail et d’une séance de réseautage. Les 13 et 14 mai, les participants ont présenté des communications et des documents relatifs aux sous-thèmes suivants de la conférence accompagnés de discussions animées visant à créer des ponts et des amitiés :

 

1. La grâce de l’exil : perspectives bibliques sur la formation du caractère à travers les épreuves

a. Les leçons de l’Ancien Testament comme document d’un peuple exilé

b. Redécouvrir notre véritable vocation au milieu des difficultés

c. Jésus et le chrétien vivant à la lumière de la destination finale

 

2. Situation actuelle des communautés chrétiennes sous pression

a. Rapport sur l’examen indépendant pour le secrétaire aux Affaires étrangères du soutien du FCO aux chrétiens persécutés

b. Situation des communautés chrétiennes sous pression au Moyen-Orient

c. La laïcité et les pressions sur les communautés chrétiennes occidentales

 

3. Exemples pratiques d’utilisation des Écritures comme témoignage dans nos contextes culturels

a. Études de cas au Moyen-Orient

b. Études de cas d’Europe occidentale

 

Et conclu par le communiqué suivant

 

La vision de la Société Biblique est de répondre de manière holistique aux besoins des communautés à travers la Parole de Dieu qui transforme. En tant qu’organisation chrétienne interconfessionnelle, œcuménique et à but non lucratif, elle œuvre pour diffuser le message et la culture de la Sainte Bible à toutes les générations en traduisant, publiant et distribuant les Écritures en utilisant des formats visuels, audiovisuels, lisibles et numériques. les gens à lire et à s’engager dans la Parole de Dieu, à défendre la cause de la Bible pour défendre la dignité humaine et à s’associer avec toutes les Églises et institutions chrétiennes.

Post a comment

For security, use of CloudFlare's Turnstile service is required which is subject to the CloudFlare Privacy Policy and Terms of Use.

×