La Société Biblique au Liban a organisé et animé deux formations simultanées, Formation sur la guérison des traumatismes et Camp de guérison des cœurs pour les enfants du 27 juin au 5 juillet 2019, en particulier pour les réfugiés traumatisants.

Les Sociétés bibliques du Liban, de Syrie et d’Irak ont invités différentes églises et ONG à nommer des participants travaillant principalement avec des enfants.
Les participants ont pris part au programme de guérison des traumatismes dépendant sur leur expérience au programme.

training on children trauma healing methods

Les apprentis animateurs du Liban, de Syrie et d’Irak qui avaient déjà participé aux formations initiales sur l’équipement ont été choisis pour participer à rejoindre une session avancée au cours de laquelle ils ont partagé leurs expériences, récits de réussites et défis tout en mettant en œuvre le programme dans leurs propres communautés.

Un participant d’Alep a raconté une histoire de guérison réussie car l’un des enfants avec qui il travaillait avait une vive haine envers un groupe en Syrie qui, selon lui, avait causé la mort de son frère. Les sentiments d’agressivité du garçon sont apparus lorsque, au cours des leçons sur le pardon, il a dû dire s’il était prêt à pardonner à ceux qui lui avaient fait mal. Il a répondu en exprimant un fort désir de vengeance en disant : « Je ne peux jamais leur pardonner ! Si je vois un membre affilié à ce groupe, je le tuerai !
Cependant, après la séance « Prendre le mal a la croix » à la fin du camp de guérison des traumatismes, le garçon a complètement changé d’attitude. Il réalisa qu’il avait décidé d’abandonner les émotions négatives qu’il avait dans son cœur et de choisir le pardon à la place. Il a déclaré qu’il ne ressentait plus le besoin de riposter et a déclaré : « Je ne veux pas être comme eux. Même si je vois un membre de ce groupe, je choisis de pardonner. “

Prendre le mal a la croix

 

Les maîtres animateurs en formation (MFIT) du Liban, de Syrie et d’Irak animaient les séances avancées et les deux séances initiales, sous le mentorat et l’encadrement des maîtres animateurs du Trauma Healing Institute (THI) en partenariat avec l’American Bible Society (ABS).
Rita, une animatrice du Liban, a appris en dispensant une formation initiale que l’idée la plus essentielle que les stagiaires doivent comprendre du programme est la raison pour laquelle certaines méthodes sont appliquées et leurs objectifs. C’est bien que les stagiaires apprennent de nouveaux métiers, activités et méthodes qui facilitent le processus de guérison, mais il est plus important pour eux de savoir pourquoi et comment ces mesures aident réellement à la guérison.

Les participants du niveau initial ont suivi une formation en classe de trois jours sur le programme de guérison des traumatismes basé sur la Bible. La formation s’est concentrée sur la façon d’aborder de manière interactive et amusante des sujets critiques et sensibles avec les enfants, en utilisant des récits bibliques, l’engagement des Écritures et des jeux créatifs, le tout dans le but de leur permettre de vivre plus efficacement le processus de guérison.

camp du

Un camp de 5 jours pour 135 enfants du centre Spring of Life et de l’orphelinat Dar EL Awlad a participé à la formation.

Tout au long du camp Healing Hearts, les enfants de leurs propres groupes ont appris à connaître les personnages de la Bible, ont été en mesure de partager leurs histoires et leurs expériences avec chaque leçon, ont appris des versets bibliques, des jeux et des activités auto-expressives.
Le dernier jour, lors d’une cérémonie de clôture, chaque groupe a présenté ce qu’il avait appris au cours des cinq derniers jours en utilisant le croquis, les hymnes et les présentations de versets de la Bible.

La vision de la Société Biblique est de répondre de manière holistique aux besoins des communautés à travers la Parole de Dieu qui transforme. En tant qu’organisation chrétienne interconfessionnelle, œcuménique et à but non lucratif, elle œuvre pour diffuser le message et la culture de la Sainte Bible à toutes les générations en traduisant, publiant et distribuant les Écritures en utilisant des formats visuels, audiovisuels, lisibles et numériques. les gens à lire et à s’engager dans la Parole de Dieu, à défendre la cause de la Bible pour défendre la dignité humaine et à s’associer avec toutes les Églises et institutions chrétiennes.